Maison ossture bois (suite 2 )

PRINCIPAUX AVANTAGES DES MAISONS A STRUCTURE BOIS

1) Très grande souplesse architecturale.
Toutes les formes possibles et imaginables peuvent être facilement réalisées avec le bois. L’aspect extérieur des constructions peut être très varié et peut ressembler à tous les types de construction.

2) Coût global moindre.
On peut l’estimer de -5 à -10 % de moins par rapport à une construction courante en maçonnerie.
Mais, bien souvent ce n’est pas le cas!
Une industrialisation poussée avec un marché concurrentiel bien établi, pourrait permettre d’envisager une réduction plus importante des coûts de l’ordre de 30 % environ.

Rappelons qu’aux USA; le coût des maisons est presque la moitié du coût des constructions en France. Cela tient pour une large part aux taxes, mais aussi les ossatures bois sont aussi moins chères, car ce type de construction est très développé.

3) Rapidité de montage.
On peut réaliser une ossature dans un délai de 3 à 30 jours. Possibilité de mise hors d’eau & hors d’air en 6 à 12 jours si nécessaire.
Actuellement, des délais de 2 à 6 mois pour la construction totale et si l’on voulait réellement les réduire, des maisons de ce type pourraient être livrées en 1 mois! (Dès aujourd’hui certains hôtels de chaînes hôtelières à ossature bois sont réalisés en 2 mois.)
Pour ce type de réalisation, la coordination des divers intervenants revêt une importance toute particulière si l’on veut préserver les avantages de rapidité.

4) Propreté du chantier :
Ces réalisations se font pour la plus grosse partie à sec.
Il n’y a plus de ciment liquide, de platre humide, et nécessité d’attendre que les matériaux sèchent.

5) Très grand confort général.
Ce type de construction se caractérise par un très grand confort général dû à une isolation très poussée, sans pont thermique, ainsi qu’à une absence d’effet de paroi froide en hiver.
Absence d’inertie thermique, ce qui permet de réguler au mieux la température des pièces.

6) Murs peu épais.
Ce type de construction peut comporter des murs minces, de 10 à 22 cm, et offrant des caractéristiques d’isolation et de solidité très élevées, comparable à d’autres murs. (si les techniques de mise en œuvre sont correctes.)

7) Tolérances de fabrication très exigeantes.
Dans une maison en bois, la structure est réalisée selon des tolérances de l’ordre du millimètre.
Dans une maison en maçonnerie, des tolérances de 1 à 2 cm (voire 5 …!) se rencontrent fréquemment sur chantier !

8) Fondations réduites.
Pour ce type de construction particulièrement légère, les fondations peuvent être très sensiblement réduites, ce qui a une incidence sur le coût de la construction.

9) Absence d’inertie thermique.
Ainsi, ces constructions se chauffent très vite. Cette absence d’inertie rend souhaitable la climatisation d’été et pour cette technique peut être mise à profit.

10) Très bon vieillissement.
Ce type de construction présente paradoxalement une très bonne tenue aux vieillissements. Ce bon vieillissement de ces constructions peut s’expliquer par le bon comportement de ces structures aux chocs thermiques. (Le béton armé lui, résiste mal au gel.)
Il n’est pas rare de trouver dans les centres villes, de vieilles maisons à colombage, datant du XIII° ou du XV siècle, et qui sont encore parfaitement conservées ! (On peut aussi citer des pieux totalement immergés qui ont plus de 1 000 ans d’âge et qui se comportent encore correctement)

11) Facilité d’extension des constructions.
Les reprises de construction sur une ossature bois sont beaucoup plus faciles à faire que sur les structures en béton.
Ainsi l’extension d’une maison à ossature bois est techniquement facile à réaliser.

12) Bonne résistance aux tremblements de terre.
Les structures bois sont légères, monolithiques, et faciles à bien contreventer.
En outre, leur légèreté les rend moins dangereuses en cas d’effondrement à l’inverse, les structures en béton qui sont lourdes, difficiles à contreventer et peu monolithiques.

13) Absence de rayonnement radioactif.
Cela peut surprendre, mais certaines pierres, comme le granit, sont naturellement radioactives et peuvent présenter une contamination des habitations. Ce risque est inexistant avec le bois.

14°) Bonne tenue au feu.
Même si cela peut paraître paradoxal, ce type de construction présente une résistance au feu relativement bonne.

PRINCIPAUX INCONVENIENTS DES MAISONS A STRUCTURE BOIS

1) On peut dire qu’aujourd’hui, le principal inconvénient reste d’ordre psychologique.
La maison en bois est vite assimilée à la « baraque en planche » par le public. Ce type de préjugé ne pourra disparaître qu’en réalisant des constructions de très grande qualité et lorsque les gens finiront par s’en rendre compte… (Par exemple, dans certains hôtels, les cloisons sont en « placostill », et offrent des performances d’isolation phonique très bonnes.)

2) Absence d’inertie thermique !
Si l’absence d’inertie thermique peut présenter quelques avantages, cela représente aussi des inconvénients. En été, si on laisse rentrer la grosse chaleur, la maison peut donner l’impression qu’elle n’est pas isolée.

Mais l’inertie de ces constructions peut être augmentée en prenant un certain nombre de précautions, au niveau du sol en particulier, ainsi que par la disposition à l’intérieur de masses thermiques, telles que murs de refend, cheminée massive en pierre, etc.

3) Obligation de traiter les bois.
Il n’est pas possible aujourd’hui de réaliser des constructions en bois sans traitement.
La présence de termites dans certaines régions impose un certain nombre de précautions aujourd’hui indispensables.
Ces traitements chimiques par injection de produits en autoclave sous pression, sont toxiques malgré toutes les techniques existantes pour réduire cette toxicité.

4) Industrie relativement neuve.
Aujourd’hui, en France, l’industrie de la Maison à structure bois est relativement neuve.
Le développement important des ces techniques de construction peut se faire très rapidement si la demande se confirme.

5) Médiocrité des réalisations actuelles en France.
La maison à ossature bois souffre d’une mauvaise image de marque parce que la pluspart des réalisations actuelles en France étaient jusqu’à ces dernières années modestes et souvent de qualité médiocre.

L’image de marque de ces constructions était donc anormalement dépréciée.
(Tel n’est pas le cas des réalisations qui se font dans des pays comme les U.S.A., la Suisse, ou la Novège, Suède, etc… où les constructions sont traditionnellement en bois et de bonne qualité.)

Mais la situation est en train de changer.

Aujourd’hui, la maison à ossature bois tend à devenir un produit de luxe, et il existe de nombreux charpentiers ou constructeurs qui font un travail remarquable.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>