Comment concilier confort d’été et confort d’hiver ?

Isolation et inertie thermiques

Les déperditions thermiques sont localisées le plus souvent en toiture, au travers des murs, des vitrages et des fenêtres. Bien isoler permet de se protéger en hiver contre le froid et en été contre la chaleur.

Un bon isolant freine l’échange de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur (résistance thermique), laisse respirer la paroi (perméabilité à la vapeur d’eau) et n’est pas nocif pour la santé.

Pour le confort d’été, l’isolation thermique ne suffit pas. Il est souhaitable que le logement dispose d’une certaine inertie thermique (murs intérieurs, planchers massifs).

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>