Etanchéité à l’air

Responsable de 30% des déperditions thermiques, l’isolation des combles est primordiale pour réduire les consommations d’énergie, améliorer le confort en hiver comme en été ainsi que pour réduire les nuisances liées aux bruits extérieurs.

Deux critères sont à prendre en compte pour le choix :
a. La performance thermique
Elle se détermine par son coefficient de conductivité lambda (λ), à savoir : la capacité d’un matériau à transmettre la chaleur par conduction. Plus la valeur lambda est proche de zéro, meilleur est le résultat. La seconde caractéristique qui permet de déterminer la performance d’un produit est la résistance thermique (R) qui dépend directement de la conductivité thermique et de l’épaisseur de l’isolant.

R = e
λ

En résumé, plus la valeur du R est grande, plus le produit est isolant. Le R et le lambda (λ) figurent sur chaque emballage.

b. Le mode constructif
En comble perdu :
- Sachant que l’épaisseur n’est pas un critère déterminant, on utilisera une laine minérale en rouleaux ou à souffler.

En comble aménagé :
- Pour les charpentes traditionnelles, on utilisera entre chevrons une couche de laine minérale en panneaux roulés (ou panneaux) et une couche en panneaux roulés sous les chevrons.
- Pour les charpentes industrielles, on utilisera entre fermettes une couche de panneaux roulés (ou panneaux) et pour les réglementations futures, une seconde couche de laine minérale sous les fermettes.

En sarking :
- Pour une question de résistance à la compression, on utilisera en deux couches un polystyrène extrudé (XPS) ou une laine minérale de roche.

A QUOI SERT UNE MEMBRANE PARE-VAPEUR OU FREIN VAPEUR ?

Matériau imperméable mis en oeuvre sur la face chaude de la paroi (verticale, horizontale ou inclinée), dont la fonction est :
- De limiter la transmission de vapeur d’eau à travers la paroi, pour éviter la formation du point de rosée à l’intérieur de l’isolant.

- D’assurer l’étanchéité à l’air de l’ouvrage. Cette notion consiste à rendre l’habitation étanche aux flux d’air afin de limiter au maximum les pertes d’énergie et les gênes occasionnées.

source : knaufinsulation

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>