Remplacer une porte de garage

Une porte de garage sectionnelle est parfaitement adaptée à un système motorisé. Mais, attention, certains modèles ne sont pas conçus pour être automatisés. Mieux vaut donc choisir cette option en même temps que la porte de garage. Et s’il est possible de faire ajouter un moteur après, ce dernier ne peut être posé sur une porte qui ferme mal : le moteur s’userait plus vite.

L’acier a tendance à rouiller. Choisir une porte en acier zingué avec un thermolaquage permet de lutter contre l’oxydation et de limiter l’entretien.

Avec l’ouverture par refoulement, la porte vient se loger sous le plafond grâce à des panneaux articulés. Avantage : les murs sont libres. C’est autant d’espace gagné pour les rangements. Et comme il ne déborde pas en façade, ce type de porte est idéal pour les garages sur cour restreinte ou donnant sur un trottoir.

Une porte de garage mal isolée peut avoir des répercussions sur la facture de chauffage. Préférez un modèle épais à double paroi avec un isolant injecté entre les deux parois. Vous vous épargnerez des déperditions thermiques, surtout si votre garage est accessible directement depuis votre maison.

Les joints périphériques assurent l’étanchéité du garage. Fini les courants d’air. Pour un résultat optimal, ils doivent se situer sur le linteau, les dormants latéraux et le seuil.

Un éclairage automatique à l’ouverture de la porte indique systématiquement la présence de personnes entrant dans votre garage. C’est une mesure de sécurité qui peut donc vous alerter en cas de tentative d’intrusion.

Et si une coupure d’électricité survient ? Mieux vaut choisir un modèle avec un déverrouillage de secours : la porte pourra ainsi s’ouvrir manuellement depuis l’intérieur et l’extérieur du garage.

Plus de sécurité
La norme européenne (entré en vigueur le 1er mai 2005) stipule un certain nombre d’exigences en matière de sécurité. Les portes de garage doivent garantir un passage en toute sécurité des voitures et des personnes. Résultat : elles ne présentent aucun élément protubérant, les câbles, charnières et rails sont pourvus de capots de protection ; et les panneaux sont équipés d’une sécurité anti-pincement. Les portes qui satisfont à ces normes se reconnaissent au marquage CE.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>