L’isolation performante et durable

Le Chanvre et lin est un mix inédit de fibres, dont l’association contribue à une isolation thermique renforcée. Les panneaux et les rouleaux semi-rigides sont spécialement adaptés pour une isolation « écologique » et « tout confort » de l’habitat, avec de hautes performances thermiques.

Le chanvre : un produit noble
Le chanvre est un matériau reconnu pour ses vertus écologiques et il fait partie des isolants qui ont le plus faible impact (C02) sur l’environnement :
- Il nécessite peu d’eau et aucun pesticide pour sa culture,
- Il assimile une grande quantité de CO2 pendant sa croissance,
- Il valorise des terres moins riches,
- Il participe à la rotation des cultures (biodiversité, régénération des sols).

Une filière complète « écologique »
- Comparés aux laines minérales, les isolants d’origine végétale nécessitent très peu d’énergie pour leur fabrication ce qui contribue à limiter les émissions de CO2.
- Ces isolants sont issus d’une filière complète :
de la production des cultures en Vendée (à proximité du site industriel)
à la fabrication de panneaux ou rouleaux (défibrage et nappage sur le même site, d’où moins de transports)
- Ces isolants affichent un bilan carbone très favorable et participent « doublement » aux économies d’énergie et à la protection de la planète.

Points forts :
- Isolant naturel et écologique sain et non irritant,
- Confort thermique renforcé,
- Effet ressort des fibres = confort de pose,
- Régulation hygrométrique.

Les qualités naturelles du mix chanvre/lin
- Performances thermiques renforcées,
- Régulation naturelle de l’hygrométrie,
- Fibres longues et très résistantes assurant la rigidité et la bonne tenue mécanique,
- N’attire pas les rongeurs, absence de protéines (aucun développement de mites ni de termites),
- Imputrescible : ne se dégrade pas dans le temps,
- Matière première naturelle et renouvelable,
- Recyclable.

Longévité des performances
Conçus selon un processus industriel novateur, leur conférant un « effet ressort » en latéral, ces panneaux isolants affichent :
- Une excellente tenue mécanique qui contribue à leur grande facilité de pose et permet de conserver durablement toute leur efficacité,
- Une découpe et une pose simplifiées même en cas de supports irréguliers (notamment en rénovation) : découper l’isolant en majorant l’espace entre les montants de 2 cm environ afin de poser le panneau en légère compression,
- La réduction des ponts thermiques : l’isolant « épouse » la forme des montants,
- Une grande stabilité dans le temps : pas de tassement vertical,
- Un auto maintien une fois mis en place : pas de système d’accroche.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>