Nouveau DTU « Platelages extérieurs en bois »

Le DTU 51.4 couvre la France métropolitaine et les DOM. Il vise exclusivement les platelages extérieurs en bois à pente maximum de 5%, jusqu’à une altitude de 2000 mètres, quelle que soit la zone de vent telle que définie dans l’annexe nationale de l’Eurocode 1 (NF EN 1991-1-1/AN), avec ancrages des lambourdes à dimensionner.
Concrètement, le texte s’appuie sur les habitudes de travail des entrepreneurs et distingue deux familles : le platelage de type 1 pour les terrasses privatives dont la hauteur n’excède pas un mètre ; le platelage de type 2 pour les ouvrages destinés aux collectivités ou recevant du public, bâtiments tertiaires, aménagements urbains, passerelles, quais, pontons, estacades. Ces catégories correspondent à des mises en oeuvre différentes et plus contraignantes en raison des charges de structure, des durées de vie et des sollicitations variables. Il s’agit de réaliser des ouvrages performants et pérennes là où la défaillance technique peut avoir des répercussions graves.

Le texte définit des classes d’emploi en fonction de l’exposition du bois, classe 3 et 4. Les bois de classe 3 (3a et 3b) sont des bois extérieurs qui ne doivent pas être en contact avec le sol, ni avec une source d’humidification prolongée, et sans piège à eau : l’exposition niveau « 3a » concerne des bois sous faible exposition avec traitement superficiel pour bois faiblement sollicités et risques réduits ;
L’exposition niveau « 3b » des bois soumis à une forte exposition avec traitement en profondeur pour bois fortement sollicités et risques notables. Les bois de classe 4 peuvent être en contact avec le sol et exposés à l’humidité de façon prolongée ou permanente. Dans les faits, la plupart des ouvrages sont aujourd’hui réalisés avec des bois de classe 4.

Humidité et dimensionnement
Dans tous les cas, l’humidité est une donnée à prendre en compte. Ainsi lors de la mise en oeuvre, l’humidité des bois de platelage ne doit pas excéder 18%, une valeur adaptable aux caractéristiques climatiques régionales. L’idéal est de prévoir des bois ayant une humidité d’équilibre du site, l’objectif étant d’éviter des déformations. Pour la même raison, le texte prévoit que l’écartement entre les lames ne doit jamais être inférieur à 3 mm ou supérieur à 12 mm sur les largeurs standard pouvant aller jusqu’à 140 mm environ. Quant au dimensionnement du platelage, le DTU autorise une déformation maximum (« flèche maximale ») en fonction du poids et de la pression exercés sur la terrasse, soit 5 mm pour le platelage de type 1 et 3 mm pour le platelage de type 2.

Fixations
Les règles de fixation sont également définies. Ainsi, le vissage en acier inoxydable est obligatoire (A2 ou A4 dans une ambiance corrosive). Des règles que l’on retrouve dans le guide « terrasse bois », lequel précise « que dans tous les cas, les têtes de vis doivent être suffisamment larges et robustes pour reprendre l’effort de serrage sans poinçonner le bois et sans se rompre. Chaque point d’appui devant être fixé par deux vis de fixation dans la largeur de la lame, que ce soit en partie courante ou en bout de lame. Pour les lames de faibles largeurs (<60 mm), une seule fixation est admise, avec élargissement approprié du support pour une fixation en quinconce longitudinalement. « Le DTU définit aussi les conditions d’emploi particulières des plots polymères, de plus en plus utilisé, et des plots maçonnés.

Entretien
Le nettoyage est essentiel pour éviter le développement de moisissures et la fixation de polluants, sources principales de glissades. Un nettoyage effectué manuellement s’impose donc régulièrement. Les fonds de rainures, si le platelage en possède, doivent être dégagés.
Enfin, le DTU insiste sur l’évolution de l’aspect esthétique des terrasses bois lesquelles grisent avec le temps. Un phénomène qui peut être atténué avec l’utilisation de produits spécifiques.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>