Le confort d’été

Il n’est plus vraiment d’actualité de consommer de l’énergie l’été pour refroidir une habitation par l’installation d’une climatisation traditionnelle. Pourtant le confort d’été devient une véritable préoccupation et doit être intégré dès la conception.
En France, nos habitudes et nos références reposent principalement sur de la construction lourde et humide (pierre, parpaing, brique…) à forte inertie thermique. Vouloir résonner lourd et humide en construction bois conduit très rapidement à des incompatibilités techniques, des non-sens et des surcoûts inutiles. La construction à ossature bois est une technique légère et sèche largement éprouvée dans le monde et sous tous les climats. Vis à vis du confort thermique d’été elle a aussi ses avantages.

Masse thermique et réactivité thermique.
En construction traditionnelle maçonnée, un bâtiment, par ses planchers et ses murs constitue de fait une masse thermique importante. Mais cette masse a ses inconvénients. Elle est longue à se charger et longue à se décharger du froid ou du chaud qu’elle a absorbé. Elle n’est pas réactive, et ne peut instantanément libérer ses calories, créant ainsi une période d’inconfort non maîtrisable.
La construction à ossature bois nous conduit à une approche du confort thermique d’été pratiquement à l’opposé de la notion de masse thermique : la réactivité thermique. L’absence de masse thermique devient un atout. Facile à chauffer en hiver, il y sera également plus facile et surtout plus rapide d’y abaisser la température en été tou en consommant un minimum d’énergie.

La construction à ossature bois est une technique de construction sèche et légère. Si le besoin d’augmenter sa masse thermique paraît nécessaire on peut alors placer des matériaux spécifiques comme les plaques de plâtre à changement de phase (PCM). Avec leur 15 mm d’épaisseur ces plaques de plâtre remplacent des parois en béton de plusieurs centimètres d’épaisseur.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>