L’énergie en un coup d’œil

En France, le chauffage représente environ 40 % de la consommation d’énergie des maisons et des appartements. Il constitue le premier poste de dépenses au sein de nos logements. Or nous avons tendance à surchauffer, alors que l’idéal est 20 °C dans le salon, 17 dans les chambres, 22 dans la salle de bains.

On entend par économies d’énergie l’ensemble des actions économiquement rentables entreprises pour réduire les consommations d’énergie, (par exemple l’utilisation de lampes à basse consommation).

Petites astuces :

  • Faire des économies dans toute la maison :

  • Évitez de chauffer les endroits où vous passez peu de temps, comme les toilettes et les couloirs.

  • Ne couvrez pas vos radiateurs : vous réduisez le rayonnement des surfaces de chauffe et les détériorez. Les dépoussiérer deux fois par an les rend plus performants, tout comme les purger une fois par an.

  • Vérifiez régulièrement votre consommation sur le compteur ainsi que l’état de vos installations afin de vous assurer qu’il n’y a pas de fuite : un robinet qui fuit est facilement repérable, mais des canalisations à l’intérieur des murs beaucoup moins.

  • Quand vous partez en vacances, coupez l’eau, cela peut vous éviter une éventuelle fuite.

  • Nettoyez vos ampoules pour optimiser leur efficacité.

  • Faire des économies dans la cuisine :

  • Ne laissez pas trop longtemps ouvertes les portes des réfrigérateurs et congélateurs.

  • Ne placez pas d’éléments encore chauds ou tièdes dans le congélateur, vérifiez la température de votre réfrigérateur : elle doit être de 5 °C à l’étage du milieu.

Pour ce faire, il suffit d’installer un thermomètre puis de régler le thermostat en fonction du résultat.

  • Dégivrez régulièrement votre congélateur : 3 cm de givre équivalent à 30 % de consommation d’énergie en plus.

  • Vérifiez que l’espace nécessaire à l’évacuation de la chaleur derrière le réfrigérateur est suffisant. Un espace trop réduit entraîne une surconsommation.

  • Faites tourner votre lave-vaisselle, tout comme votre lave-linge, uniquement lorsqu’ils sont pleins, ou bien utilisez la fonction demi-charge si votre appareil en est doté.

  • Limitez l’utilisation du four à micro-ondes aux cuissons rapides et au réchauffement des plats. Certes pratique, il est 5 fois plus gourmand en électricité qu’un four classique.

  • Pour votre vaisselle à la main, servez-vous d’un bac ou d’une bassine.

  • En couvrant vos casseroles lorsque vous cuisinez, vous consommez 4 fois moins d’énergie.

  • Faire des économies dans le salon :

Souvent plus gourmands en énergie qu’ils ne le paraissent, les appareils mis en veille peuvent représenter jusqu’à 15 % de votre facture d’électricité. Idéalement, il vaut donc mieux éteindre complètement la télévision, la chaîne hi-fi ou les ordinateurs quand on a fini de les utiliser et pas prévu de les rallumer dans les heures suivantes.

  • Faire des économies dans la salle de bain :

  • La consommation d’un sèche-linge est en moyenne 2 fois plus importante que celle d’un lave-linge. Quand cela est possible, faites donc sécher votre linge à l’air libre et utilisez la vitesse d’essorage la plus rapide de votre lave-linge, le sèche-linge sera ainsi moins sollicité.

  • Oubliez les bains, en tout cas tous les jours (on utilise 3 fois plus d’eau qu’avec une douche).

  • Coupez l’eau lorsque vous vous brossez les dents.

  • Utilisez un verre d’eau pour vous rincer la bouche.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.