C’est dans l’os

L’ossature est une charpente, structure qui soutient un ensemble

La structure de la maison est constituée d’un ensemble de montants et de traverses en bois massif peu espacés. Sur ce cadre ainsi formé, vient se fixer des panneaux à base de bois, assurant la rigidité de l’'ensemble.
Entre les montants et les traverses, est disposé un isolant qui offre d\'excellentes performances thermiques et acoustiques. Ainsi constitué, le mur reçoit un revêtement intérieur (lambris, plaque de plâtre ...) et un revêtement extérieur (bardage bois, enduit, brique, pierre ...).

L’ossature en bois

En construction bois, l’ossature est la technique la plus répandue. Elle séduit prescripteurs et maîtres d’ouvrage autant par son esthétique plurielle et contemporaine, que par sa légèreté et sa rapidité de mise en œuvre. Les réalisations en ossature bois s’adressent à des volumes compacts de toute nature, maison d’habitation, atelier, local agricole, établissement recevant du public (ERP)

Le plus souvent, on utilise des bois résineux (épicéa, douglas) pour l’ossature comme pour la charpente. Le taux d’humidité des bois doit être contrôlé afin d’éviter des désordres ultérieurs et garantir ainsi une bonne durabilité des assemblages.

En pratique, pour la technique de mur ouvert, on utilisera des bois ne dépassant pas 18% et pour la technique de mur fermé, on utilisera des bois ne dépassant pas 14% d’humidité.

Une MOBMaison à Ossature Bois, est une construction saine, économique et écologique, qui utilise principalement des matériaux naturels et renouvelables comme le bois et dérivés du bois. La maison bois donne à ses occupants le plaisir de vivre dans une maison différente, saine, confortable, chaleureuse, économique en énergie et la satisfaction de lutter contre l’effet de serre. C'est sans doute les raisons pour lesquelles la construction bois est en plein essor.

L’ossature en acier

Rapidité de construction

La structure acier peut être pré assemblée en atelier et montée sur chantier indépendamment des aléas métrologiques. De plus, ces structures sont légères, réduisant les coûts de transport. Les bâtiments commerciaux et professionnels ont depuis longtemps adopté cette solution en raison de sa rapidité de mise en œuvre et de sa modularité.

Construction compétitive

La préparation complète en amont du chantier ainsi que l’industrialisation des composants permettent la réduction des coûts ainsi qu’une parfaite maîtrise des délais de constructions.

Les particuliers choisissent aussi de plus en plus ce type d’ossature pour les maisons, même s’il est plus difficile de les repérer. En effet, le bardage ou revêtement extérieur permet de cacher le matériau acier pour en faire des demeures parfaitement ordinaires.

Conçus pour durer

Les profilés constituent les éléments rigides de l’ossature. L’acier, matériau incombustible, insensible aux attaques des parasites (thermite, champignons) confère à la construction une durabilité exceptionnelle. La protection par galvanisation le protège également contre la corrosion.

Naturellement anticyclonique et parasismique, nos constructions répondent sans coût supplémentaire aux normes en vigueurs.

La réalisation d’une ossature métallique garantit également une grande liberté architecturale. En effet, son principal atout est de ne présenter aucun mur porteur, permettant toutes les constructions, sans limites. Il est de la même façon facile de mettre en œuvre des travaux d’extension, en toute simplicité.

L’apparence extérieure offre, quant à elle, de multiples possibilités, que ce soit avec un bardage bois, acier ou en choisissant une finition enduite.

Inconvénient

Le premier inconvénient de l’ossature acier concerne toutefois sa perte de résistance à haute température. De ce fait, la survenue d’un incendie peut entraîner des problèmes de stabilité et donc de sécurité. Pour y remédier, il peut être appliqué une peinture ignifuge.

Chaque structure métallique peut également être recouverte de matériaux ininflammables tels que le plâtre. Cette solution est aujourd’hui la plus courante lors de la construction d’une maison individuelle.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.