Choisir son chauffage : le plus confortable

L’électricité et le gaz de ville demeurent les modes de chauffages les plus utilisés. Cependant, certaines personnes restent attachées à l’usage du fioul et le bois revient de plus en plus dans les foyers. De même, de plus en plus de personnes s’orientent vers les énergies renouvelables pour chauffer leur logement.

Les divers modes de chauffage

  • Le chauffage électrique (ou radiateur électrique) : Le chauffage électrique est un mode de chauffage utilisant l’énergie électrique. Soit directement par convecteur, panneau rayonnant électrique, plancher chauffant électrique, plafond rayonnant électrique, soit par un réseau de distribution d’eau chaude alimenté par une chaudière électrique, soit plus généralement par une pompe à chaleur.

  • Le chauffage au gaz : Le chauffage au gaz est un mode de chauffage utilisant l’énergie gaz, soit le gaz naturel la plupart du temps en réseau urbain, ou gaz stocké dit GPL (gaz de pétrole liquéfié) que sont le propane et le butane. Le chauffage gaz comme le chauffage fioul alimente des circuits de chauffage et d’eau chaude sanitaire, à partir d’une chaudière gaz, standard, à basse température, à haut rendement, ou à condensation.
  • Le chauffage au fioul : Le chauffage au fioul est un mode de chauffage utilisant l’énergie fioul. A partir d’une citerne fioul, le combustible fioul alimente un générateur dit chaudière fioul qui lui-même transmet sa chaleur à un circuit de chauffage alimentant des radiateurs ou tout autre émetteur.

  • Le chauffage au bois : Le chauffage au bois est le mode de chauffage utilisant l’énergie bois. Il est généré par des chaudières de grosses puissances souvent à alimentation automatique de granulés bois par exemple ou des chaudières bois à bûches ou autres (granulés bois, pellets, copeaux, …). Les inserts et cheminées fermées ou ouvertes assurent également la fonction du chauffage au bois.

  • Le chauffage solaire : Le chauffage solaire permet de chauffer de l’eau chaude sanitaire ou d’assurer le chauffage de la maison ou d’autres locaux. Le chauffage solaire est un des chauffages des plus économiques et des plus écologiques car l’énergie solaire est gratuite sur tous les toits.

  • La pompe à chaleur :

Quatre types de chauffages par pompes à chaleur s’offrent à vous :

-       La pompe à chaleur air/air (aérothermie) : le chauffage par pompe à chaleur air/air consiste à capter la chaleur dans l’air extérieur puis à la transférer via un système à réfrigérant, dans l’air du local à chauffer. Cette PAC (pompe à chaleur) est la plus facile à installer et répond parfaitement à la norme BBC.

-       La pompe à chaleur air/eau (aérothermie) : la chaleur captée dans l’air extérieur est transférée via un circuit d’eau chaude. Elle permet d’alimenter facilement un circuit bitube de radiateurs, planchers chauffants, ventilo-convecteurs…

-       La pompe à chaleur eau/eau et la pompe à chaleur sol/eau (géothermie) : la chaleur est soutirée du milieu naturel (le sol ou l’eau de nappe) puis elle est transférée via une pompe à chaleur à un circuit d’eau de chauffage

Quel est le meilleur chauffage ?

Sans hésitation, la boucle d’eau chaude  associée à au moins une énergie renouvelable comme ci-dessous des panneaux solaires qui peuvent fournir soit l’eau chaude sanitaire soit 30% d’appoint pour le chauffage ou les deux

Le principe idéal du chauffage : un plancher chauffant ou des radiateurs à eau et à basse température offrant un confort inégalé couplé à des panneaux solaires.

En ce qui concerne la conception et la fabrication des appareils, le respect des normes européennes :

(EN 13240 pour les poêles à bois et EN 13229 pour les foyers et inserts) sont un minimum.

La certification à la norme NF apporte une garantie supplémentaire de qualité.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.