Bien isoler son logement

L’isolation permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique. Comme le dit le proverbe : « la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas » et l’isolation rend cela possible.

En rénovation, l’isolation des murs et des combles présente bien des avantages :

  • une amélioration des conforts thermique et acoustique,
  • une valorisation du bien immobilier en phase avec les exigences des différentes règlementations,
  • une diminution significative de la facture énergétique grâce aux économies d’énergie réalisées.

Les priorités de l’isolation thermique

  1. Identifier les cibles prioritaires : murs, toits ou sol
  2. élaborer la stratégie thermique
  3. définir les niveaux de performance
  4. pensez à la ventilation maîtrisée et à l’étanchéité à l’air
  5. choisir avec soin le professionnel
  6. suivre le chantier et contrôler la qualité des produits.

L’isolation des diverses parties de l’habitation permet de réaliser des économies d’énergie, et donc des économies financières. Savoir quels sont les matériaux de construction conducteurs et isolants permet d’avoir un ordre d’idée de l’ampleur des travaux à effectuer.

L’isolation naturelle ne suffit souvent pas à protéger efficacement une habitation.

-         le plancher béton (ou la dalle),

-         le parquet,

-         les tuyaux,

-         les toits-terrasses,

-         le garage,

-         les portes sont de véritables passoires pour la chaleur.

De plus, l’isolation acoustique et phonique de la porte d’un appartement permet d’éviter les désagréments de la vie en collectivité en isolant du bruit de la cage d’escaliers.

L’isolation des combles est possible sur toutes les toitures. En fonction du type de toit, il est nécessaire d’adapter le type d’isolant (panneaux, rouleaux, vrac…). Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose de l’isolant afin de garantir l’efficacité de l’isolation.

Ensuite, cela permet de bénéficier de diverses aides financières pour amortir le coût des travaux tels que le crédit d’impôt, les aides de l’Anah, les primes énergies… Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30% pour isoler vos combles.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.