Généraliser les BBC*

Baptisée  » réglementation thermique Grenelle Environnement 2012 « , la nouvelle RT repose sur trois différents piliers:

  • le besoin bioclimatioque (Bbio)
  • l’exigence de consommation maximale (Cmax)
  • la température intérieure conventionnelle (Tic).

Elle donne un coup d’accélérateur à la recherche de la performance énergétique des bâtiments. Quels que soient les commentaires et les critiques formulées à son encontre, il est un fait incontestable: en généralisant les bâtiments basse consommation dans la construction neuve, la RT 2012 marquera -et marque déjà- l’histoire de la construciton en France. Et ce, même si elle est encore parfectible, même si, après elle, d’autres viendront renforcer ses exigences.

Ce texte est d’abord le signe que tous les acteurs du bâtiment ont pris conscience de l’urgence de limiter drastiquemeent les émissions de gaz à effet de serre et les consommations d’énergie. Ensuite, les changements prévus par la RT 2012 ne vont pas porter seulement sur les bâtiments, mais aussi sur la manière de les envisager, de les concevoir et de les construire pour obtenir les résultats escomptés. Ainsi la RT 2012 institue probablement une nouvelle façon de travailler. Maître d’ouvrage, maître d’oeuvre, bureau d’études, et bien sûr, entreprises devront désormais travailler ensemble. Là aussi, on pourrait donner l’impresion de rappeler une évidence, mais jusqu’alors la tendance était de travailler côte à côte, il va maintenant falloir le faire main dans la main.

* Batiments Basse Consommation

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>