Liberté de conception et contraintes modérées.

Tous les matériaux présents sur le marché sont d’ores et déjà capables de répondre aux critères de la RT (Réglementation Thermique) 2012 sans entraîner de modifications considérables des modes constructifs. Mais atteindre ce niveau de performance implique un changement dans les habitudes et une augmentation de la qualité des constructions.

S’il est maintenant inclus dans un processus plus complet via le Bbio, le travail sur l’enveloppe du bâtiment conserve un rôle capital pour obtenir la performance escomptée. A la différence des précédentes réglementations,  la RT 2012 n’impose quasiment pas de valeurs minimales Bbio. Le concepteur dispose ainsi d’une grande liberté pour choisir les matériaux de construction et les techniques de mise en oeuvre. Ces dernières sont aujourd’hui capables, chacune avec leurs qualités et leurs défauts, de répondre aux nouveaux enjeux: monomur, isolation intérieure, isolation extérieure, construction à ossature bois, bloc béton, structure acier… Les seuls points davantage encadrés sont les ponts thermiques et les baies vitrées. Les premiers sont considérés comme l’un des derniers gisemetns possibles d’amélioration de l’isolation (à l’exception de l’augmentation de l’épaisseur des parois isolantes). Pour les baies vitrées, la RT 2012 impose une surface minimale pour valoriser l’éclairage naturel. Cette surface est assortie de deux oligations: un pourcentage minimal de baies ouvrantes et une installation de protections solaires.

Ces garde-fous ont été adoptés pour rappeler l’importance des apports solaires et de l’éclairage naturel et éviter un appauvrissement architectural avec une multiplication d’ouvertures type « meurtrières ».

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>