La perfomance acoustique : 2 la propagation du son

Il existe 3 modes de diffusion:

Le rayonnement acoustique correspond à la vibration d’un solide qui communique son énergie aux particules d’air environnantes, à l’image d’un haut parleur, qui est constitué d’une membrane qui vibre et rayonne du son.

Le bruit d’impact correspond à une propagation solidienne dans les matériaux. Un son peut être causé par un choc, comme par exemple un coup de marteau, une chute d’objet, un raclement de chaise. Le choix de matériaux adapté permet d’interrompre cette diffusion et de réduire cette transmission (ou propagation) sonore dans la structure.

Le bruit aérien correspond à la propagation aérienne à travers les matériaux. Un son diffusé par l’air provient de l’extérieur (la circulation, les travaux…) ou de l’intérieur d’un bâtiment (une voix, une chanson entendue à la radio…) et traverse les parois. Le bruit aérien correspond à la partie de l’énergie sonore qui réussit à traverser la paroi. Le choix de matériaux adaptés permet de limiter, d’affaiblir cette énergie transmise.

Comment comprendre les différents modes de diffusion des sons ?

A chaque mode de diffusion correspond une manière de répondre, de trouver un début de solution. Toutefois, puisque les modes de diffusions sont souvent combinés et simultanés, le fait de stopper ou de limiter un des modes de diffusion, ne garantit pas toujours une maitrise totale de la diffusion et les autre mode s continueront d’exister

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.