La performance thermique (3ème partie)

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE DANS LES BÂTIMENTS EXISTANTS

  • Pourquoi isoler les constructions existantes ?

- Améliorer le confort

- Réduire les consommations d’énergie

- Diminuer les émissions de gaz à effet de serre (dont le gaz carbonique)

Auparavant seule la construction neuve résidentielle et non résidentielle faisait l’objet de réglementation thermique.

  • Pourquoi une réglementation dans l’existant ?

- Protocole de KYOTO : la France s’est engagée à ramener le niveau des ses émissions de CO2 en 2010 à celui de 1990. Il s’agit d’inverser la tendance.

- Transposition de la Directive Européenne en droit français.

- Maitriser l’offre et la dépendance énergétique.

- Satisfaire la demande énergétique.

Le secteur du bâtiment constitue une des premières sources de dégagement de CO2 et de consommation d’énergie.

  • Le principe de la réglementation :

  • Les exigences réglementaires :

La résistance thermique d’une paroi rénovée doit être supérieure ou égale au niveau minimal réglementaire, pour des acceptations de devis/passation de marché/achat depuis le 1er novembre 2007.

  • Solutions répondant aux exigences de résistances thermiques minimales des parois (arrêté du 3 mai 2007) :

…ADAPTÉES POUR CHAQUE PAROI NON ISOL2E OU FAIBLEMENT ISOLÉE

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.